Nous sommes toujours aux Philippines, mais nous avons quitté les Visayas centrales pour l’île de Palawan. Une grande île, peu peuplée, qui donne sur la mer de Chine. Nous avons plusieurs étapes de prévues : Port Barton, Nacpan, Coron et El Nido.

Restez avec nous, nous allons tenter de vous faire oublier l’hiver !

Si vous avez manqué nos aventures précédentes aux Philippines, c’est ici : Bataan, Banaue et les Visayas centrales.

Pour nous suivre sur Instagram :

https://www.instagram.com/trek_time/

Chill time à Port Barton

Nous sommes d’emblée sous le charme de Port Barton. Une ambiance de village y règne, les touristes et les habitants cohabitent. Sur la plage, il y a de nombreux restaurants proposant la pêche du jour et des happy hours. Nous sommes ravis.

Il est possible de faire une journée en bateau, avec des arrêts sur plusieurs îles quasiment désertes, et quelques sessions snorkeling. Nous retiendrons de cette journée un joli jardin de corail, quelques tortues, et une délicieuse pause déjeuner.

Afin de terminer cette journée en beauté, nous nous offrons un massage sur la plage, stressantes ces vacances…

À quelques kilomètres à pieds, ou à 20 minutes en banka taxi (le bateau philippin), se trouve la white beach, un autre petit paradis. Nous y passons nos derniers moments avec la famille de Baptiste, c’est déjà la fin de leur séjour.

Il y a aussi deux cascades assez éloignées à pieds et pas simple d’accès à scooter. Mais pas le temps de s’y rendre, c’est la fête au village !

80% des philippins sont catholiques, depuis le début de notre séjour aux Philippines, nous voyons de nombreuses églises et plusieurs messes par jour, même des prières dans les supermarchés !

En ce troisième dimanche de janvier, c’est la fête du santo niño. Une statue de l’enfant Jésus offerte par les explorateurs espagnols dans les années 1500, début de la diffusion du christianisme aux Philippines. Durant la messe, les enfants attendent fébriles de défiler dans les rues du village. Ils sont vraiment beaux !

✈ Cebu – Puerto Princessa : 1H de vol

🚐 Puerto Princessa – Port Barton : 4H de mini bus, 500P/p. Passez par votre hébergement pour le réserver, la prise en charge à l’aéroport sera sûrement prise en compte.

Perdus à Nacpan

C’est à présent à Nacpan que nous nous trouvons, à une vingtaine de kilomètres au nord d’El Nido. Les touristes y viennent d’ailleurs souvent à la journée pour éviter la foule et profiter d’une merveilleuse plage. C’est un tout petit village, pas très développé mais les structures touristiques se construisent.

Toujours pas de stress ici, nous retiendrons un footing sur cette grande plage de 3km, donnant une vue plutôt agréable.

Ainsi que de beaux couchers de soleil.

🚐 Port Barton- El Nido (bus station Corong Corong) : Mini bus de 4H, 3 départs/j, 600P/p

Résultat de recherche d'images pour El Nido – Nacpan : 40mn de tricycle, 700P/2p dont 7km de terrain accidenté. Si vous êtes seul, contactez votre hébergement, il y a des vans pour 350P/p.

Sur l’archipel de Coron

Tout au Nord de Palawan il y a un ensemble d’îles, communément appelé Coron. L’arrivée en ferry nous émerveille, il y a de nombreuses îles montagneuses, de jolies formations karstiques et des pinnacles.

C’est sur l’île Busuanga qu’il y a la ville de Coron, nous logeons ici pour une semaine.

Les copains n’arrivent que dans quelques jours, mais nous avons des choses sérieuses à faire avant ! Pas de trek, il fait trop chaud, alors nous nous adaptons à l’endroit…

Direction les fonds marins ! Julie passe son niveau 1, un beau défi quand on la connaît. Et Baptiste passe le niveau avancé, pour plus de profondeur et découvrir les épaves japonaises de la seconde guerre mondiale. Une folie financière 💰😅!

Nous visitons de beaux récifs et également le lac Barracuda. C’est un lac d’eau douce et d’eau salée avec des zones d’eau chaude à 39°C que l’on peut ressentir dès 13 mètres de profondeur, une expérience de plongée originale ! Les niveaux sont validés, nous allons enfin pouvoir plonger ensemble 👌.

Audrey et Sylvain sont arrivés, nous découvrons avec eux un joli spot de snorkeling accessible à bord d’un petit banka, Siete Pecados. Il y a même une tortue.

La troupe est désormais au complet, nous enfourchons nos scooters et roulons sur la côte nord-ouest jusqu’à la plage Alam Indah. Un joli lieu rien que pour nous, parfait pour rattraper le temps perdu et refaire le monde avec les amis. Nous en oublions même de prendre des photos ! Avant de retourner à Coron, nous faisons une halte à la cascade Conception :

Le retour est un peu plus long, nous perdons Manue et Victor, pas simple de nous suivre avec un pneu en moins…

L’attraction phare de Coron est une journée à bord d’un banka dans l’archipel.

Nous nageons dans plusieurs jolis lacs : Baracuda et Kayangan.

Des merveilles naturelles ! Twin Lagoon est bien trop fréquenté pour être apprécié à sa juste valeur.

Nous faisons également 2 sessions de snorkeling, les fonds sont fantastiques, sûrement le plus beau spot de notre voyage, et il n’y avait que nous :

Et bien sûr, nous avons le droit à une copieuse pause déjeuner sur la plage.

Nous passons notre dernière journée à Coron, toujours à bord d’un bateau, mais cette fois ci pour plonger. Julie vient s’ajouter à la palanquée de Victor, Étienne et Baptiste, déjà bien habitués à des aventures sous marines ensemble. Pour Sylvain et Manue, ce sont des baptêmes.

⛴ El Nido – Coron city : bateau de 3H30, 1800P/p, il y a 3 compagnies, la réservation en ligne est à privilégier

🛵 Scooter : 400P la journée

Last stop à El Nido

El Nido est LA destination populaire des Philippines. Cela se comprend assez rapidement, la ville est nichée au cœur de jolies falaises.

Il y a de nombreux touristes, tout est aménagé pour y passer du bon temps, et la ville n’est finalement pas oppressante.

Côté mer, de nombreuses îles toutes aussi impressionnantes par leurs reliefs, forment l’archipel de Bacuit.

Ici aussi des « island hopping » sont proposés, nous choisissons un tour peu prisé (le « tour D »). La mer est agitée, nous avons alors la chance de découvrir des plages et lagons déserts ou presque, rien à voir avec notre expérience à Coron.

Le lagon Ubugon est magnifique :

Le small lagoon nous envoûte :

Au nord d’El Nido, un peu après Nacpan, il y a la plage Duli. L’endroit est tranquille, propice au repos et au surf.

Comme souvent aux Philippines, la route n’est pas en bon état, et les derniers kilomètres pour accéder à la plage sont moins fluides. Malgré notre expérience de riders, consécutive aux 7 mois de voyage, nous faisons notre première cascade à scooter. Rien de grave heureusement !

Nous sirotons notre dernier cocktail avec les copains à las Cabanas beach. C’est au sud d’El Nido, à 10 minutes de scooter. La plage est moins intime mais nous offre un joli dernier coucher de soleil.

🚐 Station de bus El Nido (corong corong) – Puerto Princessa (aéroport) : mini van de 5 à 6 heures, 500P/p, réservé via l’hôtel
🛵 Scooter, 500P la journée
🚐 El Nido – Nacpan beach : mini van de 45mn ,600P/p aller-retour

Organiser son « island hopping »

Tout comme à Panglao et à Port Barton, des tours de banka (bateau philippin) à la journée sont organisés à Coron et El Nido.

Personnaliser son tour n’est pas envisageable à Panglao et Port Barton, il y avait plusieurs bateaux autour de nous, rien de trop gênant. Il est par contre possible de privatiser un bateau, pour un prix fixe de 7000 pesos.

A Coron, cela fonctionne différemment. Il existe une multitude d’agences et de tours, avec en moyenne 6 arrêts. Les bateaux sont pour une trentaine de personnes, le prix varie de 900 à 1800 pesos environ. En ce qui nous concerne nous avons opté pour un bateau privé vu que nous étions en groupe. Le prix de base est de 3250 pesos auquel il faut ajouter les frais d’entrées des spots où vous voulez aller (150 à 300P par spot). Nous avons essayé de personnaliser notre tour en partant tôt via une « agence », en vain. Le rendez-vous est à 8h, vous faites les courses avec votre guide pour le déjeuner, et vous partez comme tout le monde vers 9h, impossible avant car les gardes côtes contrôlent. Les lacs et lagons sont très fréquentés. Si vous êtes fans de snorkeling, prévoyez un arrêt avec votre guide, plus aucun touriste et des fonds marins fantastiques (nous avons les coordonnées GPS si vous voulez).

Pour El Nido, tout devient plus contrôlé, vous avez le choix entre les tours A, B, C et D. Le bateau privé vous coûte 14000P sans les frais d’entrées (200P pour l’archipel des Bacuits et 300P/kayaks obligatoires dans les lagons). Nous avons réservé notre tour via une agence rue Serena. Nous vous recommandons le tour D, les spots étaient peu fréquentés mais la mer était agitée, il y a eu des annulations.

Les Philippines, c’est fini

Nous venons de passer 35 jours dans ce pays si différent d’un bout à l’autre.

L’île montagneuse de Luçon nous a fait découvrir la région de Bataan préservée du tourisme. Et surtout, les magnifiques rizières de Batad, un lieu difficilement accessible et ainsi peu fréquenté.

Notre semaine dans les Visayas centrales était courte mais suffisante pour arpenter la mignonne île de Siquijor en plein essor ; la station balnéaire très fréquentée de Panglao à Bohol ; ainsi que le repère tranquille des plongeurs à Moalboal sur Cebu.

Notre coup de cœur est assurément l’ambiance relaxe de Port Barton sur Palawan mais aussi les paysages spectaculaires et les fonds marins de Coron et El Nido.

Retrouver notre famille et nos amis a bien entendu sublimé ce voyage, nous nous sommes laissés aller, de nombreuses folies au dépend de notre budget.

Les Philippines donc, un paradis assez préservé, aux multiples facettes et pour tous les goûts.